Impact des nouvelles normes juridiques sur l’industrie

Impact des nouvelles normes juridiques sur l’industrie

Avec l’accréditation de la loi d’entreprise, certains continents comme l’Europe se sont engagés à renouveler leur droit d’affaires. Le but de cette loi consistait à renforcer la protection des actionnaires et des consommateurs. Ainsi, avec l’arrivée de cette loi, elle a créé de nouvelles normes juridiques qui génèrent des impacts significatifs sur l’industrie. Découvrez dans cet article comment ces nouvelles normes affectent le domaine industriel.

 Influence sur la concurrence

Depuis l’avènement de la loi d’entreprise, plusieurs normes juridiques ont été votées. Ainsi, l’un des secteurs les plus touchés par ses normes juridiques est le secteur de l’industrie. L’impact de cette nouvelle loi sur les industries se retrouve sur plusieurs plans. Dans un premier temps, la loi d’entreprise créée d’important effet sur le plan de la concurrence des industries.

En effet, le secteur industriel est un domaine dominé par la concurrence. Chaque industrie est à la recherche du chiffre d’affaires et de la clientèle. Cet état de choses créé ainsi au niveau de ses industries des rivalités qualifiées de “concurrence déloyale”. Pour cela, cette loi a été accréditée afin de s’assurer que les entreprises industrielles ne pratiquent pas cette rivalité. Pour ce fait, les règles incluses dans cette nouvelle loi contiennent des restrictions sur l’utilisation des données et des contrats. Elle contient aussi des lois qui empêchent les entreprises de se mettre ensemble pour fixer le prix ou pour réduire leur taux de production. En un mot, le but de cette nouvelle loi est d’instaurer une concurrence équitable entre les différents secteurs de production du marché. Cependant, elle n’est pas sans impact positif, car elle diminue le désir d’être compétent de certaines industries.

A lire  Comprendre les risques liés à la non-paiement du RSI : Une perspective juridique

Influence sur la production des consommateurs

Un autre impact que la loi d’entreprise a sur le secteur industriel est son influence sur la production des consommateurs. En effet, cette loi a prévu des normes strictes visant à mettre à l’abri les consommateurs contre les tromperies commerciales. Pour ce fait, chaque secteur industriel est appelé à promouvoir sa production en fonction des règles évoquées par la loi.

Néanmoins, cette norme créée des impacts positifs sur le secteur industriel. Dans un premier temps, elle ne permet pas aux entreprises du domaine industriel de bien promouvoir leurs services afin d’atteindre leur objectif. Deuxièmement, elle crée une augmentation du coût d’exploitation, car il faut plus de temps et d’argent pour se mettre en règle aux exigences de la loi.

Influence sur la production des actionnaires

Enfin, l’accréditation de cette nouvelle loi a aussi des impacts sur la production des actionnaires. Pour éviter que ces derniers ne soient exposés à une exploitation abusive de la part des dirigeants des entreprises, cette loi a mis en place certaines dispositions. Au nombre de ses dispositions, on retrouve :

  • Des règles relatives aux droits de vote ;
  • Des règles relatives aux droits financiers des actionnaires ;
  • Des règles relatives à la divulgation des informations financières, etc.

Cependant, cette norme n’est pas sans impact négatif sur le secteur industriel. D’entrée, elle consiste en un frein pour l’investissement à cause des coûts liés aux obligations. Ensuite, elle limite l’agilité dont disposent certains chefs d’entreprise pour prendre des décisions stratégiques.

En somme, malgré les multiples impacts que génère la loi d’entreprise sur les industries, cette dernière n’est pas sans impact positif sur la productivité de ces dernières.

A lire  Le cadre légal du rachat de crédits : ce que vous devez savoir