L’attribution de la garde des enfants par le juge aux affaires familiales

Vous avez pris la décision d’entamer une procédure de divorce. Et même si vous et votre conjoint êtes d’accord pour mettre un terme à votre union, vous n’arrivez pas à trouver un accord sur la garde de vos enfants. C’est le juge aux affaires familiales qui va ainsi prendre la décision pour vous. À travers notre guide, vous allez découvrir les éléments que le juge va prendre en considération dans sa prise de décision.

Les critères que le juge étudie pour attribuer la garde des enfants

Pour prendre une décision, le juge aux affaires familiales a pour objectif de garantir le bien-être et l’épanouissement des enfants. C’est pour cette raison qu’avant de décider à qui la garde des enfants va être attribuée, il va se pencher sur plusieurs points comme :

  • L’âge et les besoins des enfants ainsi que l’opinion de chaque enfant.
  • La relation que vos enfants ont avec vous et votre conjoint.
  • La capacité de chaque parent à répondre aux besoins de leurs enfants ainsi que leur disponibilité.
  • La santé physique et mentale des parents.
  • Les habitudes de vie de chaque parent ainsi que leur volonté de garantir que l’enfant puisse conserver une bonne relation avec l’autre parent.

Ces éléments sont analysés avec le plus grand soin, car même si le divorce est la solution la plus évidente pour vous et votre conjoint. Vos enfants peuvent donner leur avis à ce sujet. Vous pouvez par ailleurs faire appel à une étude d’avocats spécialistes pour vous accompagner et vous aider pendant toute la durée de la procédure.

A lire  Liquidation d'entreprise : Comment maximiser la valeur des actifs et minimiser les pertes ?

Le type de garde que le juge aux affaires familiales attribue

Afin de préserver l’épanouissement et le bien-être des enfants, le juge aux affaires familiales va prendre une décision qui répond aux intérêts des enfants. C’est pourquoi, il penche pour une garde exclusive avec ou sans droit de visite ou pour une garde partagée. Cette décision est prise après l’étude de la situation des deux parties et surtout des intérêts des enfants. Il est important de souligner que le juge ne favorise pas un mode de garde à un autre. Sa décision est motivée par le meilleur intérêt de vos enfants et leur stabilité. Ainsi, même les modalités de la garde sont établies avec le plus grand soin.

Les éléments qui n’ont pas d’influence sur la décision du juge

Il est possible que vous soyez inquiet pour votre situation. En effet, vous avez peur qu’elle n’influence la décision du juge aux affaires familiales dans l’attribution de la garde de vos enfants. Sachez qu’il existe des éléments qui n’auront aucune incidence. De ce fait, le juge aux affaires familiales ne sera pas influencé par votre situation matrimoniale, si vous êtes en concubinage ou si vous allez vous remarier, vous ne risquez pas de perdre vos droits de parents. De même, votre orientation sexuelle ou votre héritage culturel n’auront pas d’impact sur la décision du juge en charge de votre affaire. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter si vous êtes dans une de ces situations.