Souscrire à une assurance est un passage obligatoire avant de lancer une entreprise. Notez que vous avez différentes possibilités sur les contrats que vous voulez. Vous pouvez par exemple insister sur l’assurance protection juridique professionnelle. Celle-ci vous protègera efficacement en cas de litiges liés à l’exercice de vos fonctions. La loi vous sera plus généreuse en cas de conflits.

Quels sont les services proposés par cette assurance entreprise ?

Le fait de souscrire à une assurance protection juridique professionnelle vous garantira un accompagnement en cas de litige. Cela peut même se faire sur différents niveaux contrairement à ce que vous pouvez l’imaginer. Vous pourrez ainsi profiter de différents conseils pour gérer un problème pouvant égratigner les intérêts de votre société.

Un expert vous accompagnera aussi dans un processus de gestion de conflits à l’amiable. Vous éviterez ainsi de vous lancer dans un long processus pouvant impacter sur les intérêts de votre entreprise. Un autre service à considérer est la prise en charge de vos frais de défense.

Cette dernière option vous garantira une prise en charge des frais et des honoraires de votre avocat. Ces montants doivent en outre entrer dans le cadre de la gestion d’un conflit judiciaire.

Cette assurance entreprise couvre plusieurs risques

Comme vous pouvez vous y attendre, l’assurance protection juridique professionnelle peut vous protéger à l’égard de la loi. Elle permet de mieux gérer les litiges qui peuvent concerner votre entreprise comme les suivants :

  • Des conflits avec les clients ou les fournisseurs, mais aussi vos partenaires professionnels.
  • Un contrôle mené par l’administration comme une inspection fiscale
  • Un conflit avec un salarié qui nécessite la saisie des Prud’hommes
A lire  Les procédures juridiques à suivre lors du litige entre employeur et salarié

Vous pouvez dans tous les cas compter sur le fait que votre compagnie d’assurance prenne en charge différents frais. Cela est parfaitement le cas pour les honoraires de votre avocat ainsi qu’un expert-comptable. L’assureur peut aussi vous accompagner du début jusqu’à la fin pendant le recouvrement de vos créances impayées. Vous ne risquez pas de vous retrouver tout seul en souscrivant à une assurance protection juridique professionnelle.

Le point sur les privilèges et les limites de cette assurance entreprise

Il faut admettre qu’une assurance protection juridique peut vous offrir des avantages considérables. Cela concerne en principe la possibilité de déléguer la gestion de chaque conflit de votre entreprise à un expert. Ce dernier prendra en charge le problème à votre place afin que vous puissiez vous occuper d’autres choses.

Votre assureur ne vous dérangera pas non plus sur les frais que vous devrez régler. Il faut toutefois faire attention sur certains points pour éviter les mauvaises surprises. En effet, vous devez savoir que vous ne pourrez pas toujours choisir l’avocat pour vous représenter.

Vous devrez porter une attention particulière aux clauses dans votre contrat d’assurance pour éviter les incompréhensions. En plus du choix d’avocat, vous ne devrez pas négliger les plafonds des différentes indemnités. Notez aussi que votre contrat ne vous couvrira pas dans tous les litiges.

Comment fonctionne cette assurance entreprise ?

Vous devez savoir que ce type d’assurance professionnelle vous couvrira face à de nombreux risques judiciaires. L’assureur peut alors vous accompagner pendant le processus de défense de votre entreprise. Vous aurez alors l’assistance d’un expert qui s’occupera de votre dossier du début jusqu’à l’obtention de la décision de justice.

A lire  Comment se déroule un contrôle de l’Inspection du travail ?

Notez que vous n’êtes pas obligé d’attendre des litiges pour profiter des avantages d’une assurance protection juridique professionnelle. Vous pouvez par exemple demander des conseils auprès des experts pour assurer le bon déroulement de vos activités.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous informer sur les conditions d’exclusions de garantie de votre assurance. À souligner que vous pouvez confier la gestion complète ou partielle de votre dossier. N’oubliez pas que la souscription à cette assurance peut coûter entre 10 et 20 €/mois en moyenne.