Tout enfant a le droit de vivre pleinement son enfance. L’enfance est d’ailleurs une période délicate où les êtres humains sont les plus vulnérables que ce soit moralement ou physiquement. Pour que les enfants puissent s’épanouir et devenir des individus heureux et équilibré, il est primordial de bien les protéger.

Le droit à la protection

La phase de l’enfance est très déterminante dans la vie d’un individu. Que ce soit pour son développement moral ou développement physique, il est nécessaire que l’enfant soit bien protégé contre tout ce qui pourrait lui être nocif. Il est d’ailleurs nécessaire d’accorder des importances particulières à un enfant pour assurer leur protection :

  • Les intérêts supérieurs de l’enfant passent avant tout, de même que sa protection.
  • Les droits de l’enfant doivent être respectés et garantis par toutes les actions et les décisions prises le concernant.
  • Les décisions concernant les enfants doivent être prises uniquement que si celles-ci servent les intérêts immédiats et futurs de l’enfant.

L’intérêt supérieur de l’enfant

La protection de l’enfant suppose sa protection ainsi que la protection de ses intérêts. C’est d’ailleurs pour cette raison que la loi a mis en place la protection de l’intérêt supérieur de l’enfant. Cet intérêt supérieur a pour bût d’encourager et d’assurer le bien-être de l’enfant à tous les niveaux. Ainsi, cet intérêt supérieur veut que le bien-être mental de l’enfant soit protégé et respecté pour lui assurer un bon développement intellectuel et qu’il puisse s’épanouir en tant qu’individu. Cet intérêt s’assure également de la protection du bien-être physique de l’enfant pour lui garantir un bon développement physique ainsi que la jouissance d’une santé de fer. Enfin, la protection de l’intérêt supérieur de l’enfant s’assure que ce dernier ait la possibilité de rayonner socialement et spirituellement par le biais de la protection de son bien-être social.

Un environnement réconfortant pour l’enfant

Pour assurer le bien-être de l’enfant et lui fournir un cadre de développement rassurant et sécurisant. C’est d’ailleurs la responsabilité des parents de leur offrir cet environnement stable et réconfortant. Les parents devront donc avoir constamment en tête le bien-être de leurs enfants. Ils devront donc être aptes à déceler les différentes formes d’agressions possibles dans les environnements où leurs enfants grandissent pour assurer leur protection maximale. La protection efficiente de l’enfant est d’ailleurs vitale pour son bien-être, car étant à une période la plus vulnérable de leur vie, ils risquent de porter des séquelles considérables de cette époque qui pourraient entraver leur épanouissement en tant qu’enfant. L’État tient également une place importante dans l’établissement d’un environnement stable et réconfortant pour l’enfant. Il est donc du ressort du gouvernement d’établir des lois, des droits ainsi que des pratiques qui visent à la protection des enfants contre les différentes formes d’agressions auxquelles ils peuvent faire face et qui vont ébranler leur bien-être: discrimination raciale, maltraitance, violence.